Il est possible qu’une mauvaise manipulation ait déformé l’appareil ou les crochets qui le tiennent aux dents. Dans ce cas, revenez au plus vite faire contrôler l’appareil, si possible sans arrêter de le porter complètement.

Pourtant, dans la majorité des cas, c’est un port incorrect de l’appareil par rapport aux consignes qui vous ont été données qui est la cause d’une problème de tenue. En effet, l’appareil amovible agit sur les dents et maintient également les résultats obtenus, un port insuffisant voire un arrêt du port provoque alors une récidive des dents : elles se re-déplacent, et donc l’appareil ne peut plus être mis en position correcte.

Si c’est un appareil de contention, ne tardez pas à revenir en consultation afin de le faire réajuster. A défaut, vous risquez de voir vos dents continuer un peu leur déplacement, et donc d’obtenir un résultat moins satisfaisant.

Si c’est un appareil actif, qui comporte alors en général un « vérin », cette petite vis à tourner pour activer régulièrement l’appareil, il est probable soit que le temps de port ait été insuffisant, soit que l’appareil ait été trop activé. Le mobile est alors trop large pour des dents qui n’ont pas suivi le mouvement ou bien qui ont récidivé, et donc il ne se met plus correctement en place. Exceptionnellement, donnez trois tours de vis à l’inverse de la flèche, essayez l’appareil :

-il rentre mieux ? Reprenez le port mais en respectant plus scrupuleusement les consignes de port.

-Il ne tient toujours pas mieux ? Prenez contact avec le secrétariat, sans chercher à activer/désactiver plus.

Petite exception : si l’appareil qui ne tient pas est la partie du bas d’un «appareil de Planas », il faut essayer de l’activer un ou deux tours de plus, car celui-ci ne tient bien que quand il s’insère sous légère pression entre les dents.